• Hortense

Pourquoi les régimes ne marchent pas ?

Nous avons toutes envies de vivre dans un corps sain et dans lequel on se sent bien. Alors on se lance dans des « régimes miracles » avec des promesses de perte de poids géniales (25 kilos en 6 mois), on démarre, on perds vite, puis on se sent frustrée, on en a marre, on baisse les bras, on commence à « craquer » et puis au final on arrête et on reprend tout voire plus !


J’ai une expérience longue et complexe dans mon rapport à mon corps et à mon poids, j’ai donc eu le temps en plus de 10 ans de tester les régimes, d’expérimenter et j’ai finalement découvert que le seul moyen de perdre mes kilos en trop et de me sentir bien dans mes baskets, c’était de me reconnecter à mon corps.


Je vous explique dans cet article pourquoi les régimes ne fonctionnent pas et comment perdre du poids durablement !


C’est le corps qui sait


Les régimes se font avec la tête !


Nous sommes déjà bien déconnectées de notre corps de manière générale et pour la majorité d’entre nous mais lorsque l’on décide de se mettre au régime, nous nous déconnectons encore plus car le corps n’a plus aucune voix au chapitre, c’est la tête qui dirige tout, mange-ci, ne mange pas ça, ne mange pas maintenant, mange maintenant…


Or notre corps est une machine incroyable qui sait exactement ce dont elle a besoin pour fonctionner, quand et en quelle quantité !


Le seul moyen de perdre durablement du poids et de vivre dans un corps que l’on aime, c’est d’apprendre à l’écouter et lui donner ce dont il a besoin et laisser de côté les « il faut », « je dois », et tous les programmes alimentaires que l’on trouve partout !


Manger pour avoir de l’énergie


Le but principal (et le seul en réalité) de l’alimentation est de fournir au corps l’énergie nécessaire dont il a besoin pour fonctionner. Point final !


Lorsque l’on apprend à écouter son corps, on peut découvrir que nous nous nourrissons avec des aliments que l’on a des difficultés à digérer et qui ne nous font pas du bien.


C’est normal que nous n’ayons pas tous les mêmes besoins énergétiques, la même capacité de digestion de certains aliments plutôt que d’autres…


Trouver quels aliments nous font du bien, en quelle quantité nous avons besoin de manger pour avoir un maximum d’énergie est essentiel pour se sentir bien et vivre dans un corps sain et en bonne santé !


Pour trouver quels aliments nous font du bien et réapprendre à écouter son corps, il faut expérimenter !


Je vais lancer début août une cure holistique durant laquelle on travaillera sur la reconnexion à son corps, les émotions, le comment je mange, la spiritualité, l’image de soi, la loi de l’attraction… C’est une cure très complète qui a vraiment pour but de reconnecter le corps, l’esprit et l’âme !


Si tu veux être au courant en avant-première de toutes les informations, n’hésite pas à t’inscrire à ma newsletter (en t'inscrivant tu recevras en cadeau un ebook gratuit pour apprendre à mieux t'organiser et prendre soin de toi, essentiel si tu es dans une démarche de gestion de tes émotions et de prendre soin de ton alimentation)


L’addiction au sucre


La malbouffe nous attire beaucoup, nous avons souvent plus envie de manger un paquet d’ m&m's qu’une assiette de brocolis alors que nous pouvons nous mettre assez facilement d’accord sur le fait que le second choix est de loin le meilleur pour le corps.


Alors pourquoi, si notre corps sait et que c’est lui que nous devons écouter, il nous pousse systématiquement vers les m&m's ?

Parce que nous sommes addicts. L’addiction au sucre est connue, le sucre va stimuler dans notre cerveau la production de dopamine qui est une hormone du plaisir. Comme notre cerveau cherche avant tout le plaisir, il va nous orienter vers le sucre car il veut de la dopamine. Lui, il va à l’efficacité et vers le plaisir, car ce qui l’intéresse c’est que l’on se sente bien.


Manger suffisamment


Lorsque l’on se restreint en termes de calories, le corps apprend à fonctionner avec moins et donc notre métabolisme, la dépense quotidienne en énergie de l’organisme pour fonctionner va diminuer car nous ne fournissons plus assez d’énergie, de calories, à notre corps.


Si bien que lorsque l’on arrête d’être au régime et que l’on raugmente notre apport calorique, on va reprendre rapidement du poids car notre métabolisme, lui, a été contraint de diminuer et du coup notre corps a appris à fonctionner avec beaucoup moins qu’avant.


Alimentation intuitive


L’alimentation intuitive c’est manger lorsque l’on a faim et arrêter lorsque l’on est à satiété, lorsque l’on a plus faim. Ça paraît évident dit comme cela mais encore faut-il connaître ses sensations de faim, de satiété et être à l’écoute de son corps.


Les enfants en très bas âge sont des mangeurs intuitifs mais très rapidement, les grandes croyances populaires, les injonctions, viennent modifier leur comportement alimentaire et ils se mettent également à manger avec leur tête et non plus avec leur corps.


« Finis ton assiette, c’est mal de gâcher », « on ne reprend pas », « tu pourras avoir des chips après avoir mangé toute ta viande », « c’est l’heure du goûter, viens manger même si tu n’as pas faim »…


Manger une alimentation de qualité


Notre corps mange pour avoir de l’énergie. La qualité de ce que l’on mange est donc très importante car plus les aliments sont transformés, moins ils sont riches en nutriments.

Notre corps a besoin d’être nourri avec des aliments le plus proche possible de leur état d’origine.


Une compote de pomme, même sans sucre ajoutée, ne vaudra jamais le fait de manger une pomme. Se détacher petit à petit de la nourriture industrielle pour revenir à une alimentation plus simple en consommant des produits non transformés est très important pour perdre du poids et être en bonne santé.


Si nous nourrissons notre corps avec des produits transformés, faibles en nutriments, notre corps va continuer à réclamer à manger car il n’a pas eu les nutriments qu’il souhaitait.


20/80%


Evidemment adopter une alimentation à base de produits non transformés, manger à sa faim, être attentif à ses sensations de faim et de satiété, ne plus manger de sucre… Ce ne sont pas toujours des comportements faciles à adopter 24h/24 et 7j/7.


Partir sur du 80% du temps sain et bon pour le corps et 20% moins bien permet de continuer de vivre en société, de partager un bon repas lorsque l’on est invité avec un fondant au chocolat en dessert…

Ne plus être dans la restriction et la frustration et accepter parfois de déroger aux quelques règles que l’on choisit de se fixer car l’on sait bien que c’est aussi important de partager avec d’autres, d’honorer des gens qui nous invitent à dîner…


Le corps préfère la nourriture saine


Plus l’on écoute son corps, plus l’on s’éloigne des aliments transformés et plus l’on mange à sa faim, ni plus, ni moins, plus notre corps sera attiré par des aliments sains.


Une fois que l’on a fait la paix avec son corps et que l’on est conscient de nos sensations de faim et de satiété et à l’écoute, on découvre rapidement que notre corps va préférer que l’on mange une assiette de brocolis plutôt que le paquet de m&m's, d’ailleurs, nous réaliserons rapidement que les m&m's semblent avoir changé de goût et l’on se demande presque comment à un moment nous avons pu y être addict !



Perdre du poids durablement ne rimera jamais avec régime mais avec écoute de son corps. Les restrictions caloriques des régimes, la frustration, les sachets tout faits, ne font que nous éloigner de nous-mêmes, de nos sensations et sur du long terme vont contribuer à modifier notre métabolisme, notre comportement alimentaire et l’image que l’on a de nous-mêmes.


Nous devenons esclave de la nourriture et complètement perdu si nous n’avons pas un plan écrit qui nous dit quand et quoi manger. Nous paniquons à l’idée d’être invitée quelque part et de ne pas pouvoir « résister » comme si nous n’étions plus maîtres de rien…


Réapprendre à écouter son corps est la seule chose à faire pour sortir de ses problèmes de poids et retrouver énergie et bien-être.


Je te propose un challenge gratuit du 27 au 31 juillet sur un groupe Facebook dédié à cela pour parler d’alimentation, de reconnexion à son corps, d’émotions et même de spiritualité. Si tu es intéressée, n’hésite pas à t’inscrire dès à présent au challenge !

33 vues0 commentaire