• Hortense

Comment devenir riche !

Je vais aborder aujourd’hui un sujet très épineux et encore très tabou, surtout en France si je compare aux Etats-Unis où je vis et où l’argent est le sujet numéro un dans toutes les discussions !


C’est un sujet qui me passionne et m’intrigue car j’ai découvert qu’il existait des coachs qui travaillaient sur le rapport à l’argent pour permettre l’abondance financière…


A première vue je me suis demandée où était l’arnaque, comment une personne peut me permettre de vivre dans l’abondance financière ?


C’est absurde, si je veux gagner plus d’argent je dois travailler plus, ou investir ou faire une carrière qui m’apportera plus…

Je ne voyais pas du tout en quoi travailler sur mon rapport à l’argent pouvait me permettre d’en gagner plus et du coup j’ai voulu me pencher sur la question et je vous partage les fruits de mes recherches et de mes réflexions…



L’argent fait le bonheur


On dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue.


Des études récentes sur le bonheur ont montré qu’au-delà d’un certain montant (75000 dollars an, étude faite aux Etats-Unis), l’argent n’avait plus aucun impact sur le niveau de bonheur des gens.


La société nous fait croire que l’argent et les biens matériels que l’on peut acheter nous rendront plus heureux.


Combien possèdent un iphone ? Un téléphone qui coûte le prix d’une voiture d’occasion, un objet que l’on peut se procurer pour moins de 100 euros si l’on se tourne vers une autre marque…


Pourquoi, alors que 9 personnes sur 10 sont dans un rapport de manque vis-à-vis de l’argent, les gens achètent-ils un iphone ?

Car Apple nous vend de la reconnaissance sociale, du bonheur, de l’estime de soi. Si l’on a le dernier iphone cela nous donne l’illusion d’une certaine valeur de nous-même…


Or les biens matériels et l’argent ne contribuent qu’à 10% au bonheur de l’être humain…


On dépense des sommes folles dans un objet que l’on pourrait payer 10 fois moins cher pour 10% de bonheur en plus ?


L’argent ne fait pas le bonheur mais il fait le malheur et c’est évident que de manquer d’argent au point de ne pas avoir un toit au-dessus de sa tête, de quoi se nourrir, de quoi s’occuper convenablement de ses enfants est source de grand malheur et de stress.


Mais entre la pauvreté et la richesse, nous sommes nombreux à nous situer au milieu et à continuer à courir après l’argent, à le mettre de côté, l’accumuler par peur de le perdre, par peur d’en manquer et conservant l’illusion que c’est cela qui va nous rendre heureux et régler tous nos problèmes…


L’argent, cachette de nos peurs et de nos croyances


L’argent est un moyen, une énergie, c’est un outil pour pouvoir avancer dans sa vie, pour pouvoir se réaliser.


Sauf que pour nous et de manière inconsciente, l’argent représente bien plus qu’un outil !


L’argent c’est la meilleure cachette de nos peurs, de nos croyances, la meilleure limite que nous puissions nous mettre.


L’argent représente pour la majorité d’entre nous la sécurité, la reconnaissance sociale, la valeur, l’estime de soi, la confiance en soi…


Du coup, si l’on manque d’estime de soi et que l’on croit que l’argent va nous l’apporter, l’argent devient un problème.


Or la confiance en soi, l’estime de soi, la sécurité, la reconnaissance sociale sont des sentiments intérieurs, nous les trouvons à l’intérieur de nous… Ca n’est en rien l’extérieur qui va nous apporter cela.


Combien de gens pensent que l’argent va venir leur donner de la reconnaissance sociale et malgré de la richesse accumulée manque de confiance en eux et d’estime d’eux ?


Nous mettons derrière notre rapport à l’argent toute nos peurs, toutes nos limites, toutes nos croyances…


Nous nous autolimitons, en utilisant le prétexte de l’argent, pour ne pas oser nous réaliser pleinement en tant qu’être humain.


Par exemple, je n’ai pas les moyens de m’offrir cette formation (qui coûte la moitié du prix de mon iphone), de me lancer dans cet accompagnement en coaching (qui coûte le prix de mon iphone)…


Est-ce vraiment l’argent le problème ?


Où bien est-ce ce que cette formation ou cet accompagnement vont m’ouvrir comme portes ?


Et si je réalise que je ne suis pas bien dans mon couple, et si mes parents me jugent de reprendre des études bien loin de leurs standards, et si j’échoue, et si rien ne change ???


Le thermostat de l’argent


Nous avons tous un thermostat de l’argent, c’est-à-dire un rapport à l’argent qui n’est pas dépendant de la quantité d’argent que l’on gagne mais de toutes nos croyances autour de l’argent.

Même si l’on gagne plus, que l’on reçoit une promotion ou une grosse somme d’argent, très rapidement, nous allons nous retrouver à nouveau à découvert comme nous l’avons toujours été ou bien nous n’allons finalement pas avoir l’impression d’avoir plus car nous gardons l’argent sur un compte sans y toucher et nous continuons à vivre dans le manque…


Il existe beaucoup de personnes qui ont plusieurs milliers voire dizaines ou centaines de milliers d’euros de côté mais qui se répètent qu’elles n’ont pas d’argent et ne peuvent pas s’offrir telle ou telle chose…


Et les mois passent, l’argent s’accumule mais le rapport reste le même.


C’est notre rapport à l’argent qu’il faut travailler et non pas la quantité d’argent que l’on a.


Ca ne dépend pas de moi


Notre rapport à l’argent vient majoritairement de notre éducation et du rapport à l’argent de ceux qui nous ont élevés, pas de nos revenus.


J’ai connu une infirmière et qui était la seule à ramener de quoi faire vivre sa famille (couple avec un enfant), qui était propriétaire d’une maison en région parisienne, qui mangeait bio, qui partait en vacances et arrivait à investir bien plus que moi dans son développement personnel.


Elle n’avait pas un compte bancaire en Suisse ni gagné au loto mais un rapport à l’argent extrêmement sain et elle ne voyait l’argent ni comme un problème ni comme quelque chose à accumuler. Si elle voulait s’offrir un suivi en développement personnel ou aller à une retraite, elles faisaient des heures en plus et c’est tout, ne se posait pas mille autres questions.


Ca n’est donc pas chercher comment gagner plus qui devrait nous préoccuper mais plutôt travailler notre rapport à l’argent, toutes les peurs et les émotions qui se cachent derrière le mot argent pour nous et admettre (le plus difficile) que l’argent est un vrai sujet et se pencher dessus.


Nous avons tendance à nous déresponsabiliser par rapport à l’argent (et par rapport à tout ce que l’on ressent de manière générale, j’ai écrit un article sur la responsabilité émotionnelle qui en parle et dans lequel il y a un exercice pour reprendre sa responsabilité).


Nous disons qu’il ne s’agit pas de nous mais de cette promotion que l’on refuse de nous payer, de notre famille qui n’avait pas de moyens, du fait que l’on n’a pas pu faire les études qui nous permettent de gagner suffisamment aujourd’hui pour se sentir bien…


C’est évidemment en partie vrai que si l’on commence dans la vie dans une famille multi millionnaire où que l’on étudie dans les meilleurs écoles, nous allons augmenter nos chances d’avoir de l’argent.


Mais si finalement ça n’était pas que ça ? Et si l’argent pouvait venir à nous énergétiquement ? Et si travailler sur nos croyances et nos émotions nous permettait d’avoir plus d’argent ?


La loi de l’attraction c’est le fait d’attirer à soi ce que l’on vibre énergétiquement.

Si l’on vibre le manque en permanence et la peur, nous attirerons cela à nous…


J’ai écrit un article sur la loi de l’attraction où je partage les 9 étapes pour manifester à soi la vie de ses rêves.



L’argent est donc un outil qui, s’il est dépourvu d’affect, circule librement entre les êtres… C’est aussi simple que cela sur papier !


Vivre dans l’abondance financière ne dépend évidemment pas uniquement de notre état d’esprit et de notre rapport à l’argent mais sans un rapport à l’argent sain et dépourvu d’affect, peu importe combien l’on gagne, on aura toujours l’impression de manquer…


Si vous avez envie de changer votre rapport à l’argent et de vivre dans l’abondance, le travail sur soi en amont est primordiale.


Je vous invite du coup vivement à participer au challenge gratuit ‘Body-Mind-Soul’ sur facebook, qui aura lieu du 27 au 31 juillet avec des défis quotidiens et un live tous les soirs (disponible en replay) sur les thèmes du corps, de l’esprit et de l’âme !




65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout